Pays de neige

Résumé du livre

La vie simple d’un village de montagne, à quelques heures de train de Tôkyô, où ceux de la grande ville viennent parfois skier.
Des montagnes recouvertes de neige immaculée tout l’hiver.
Une sorte de paradis tranquille, idéalisé par les yeux d’un citadin qui cherche à se ressourcer, à la recherche d’un éden perdu.
Un riche oisif de Tôkyô y vient régulièrement en villégiature et fait la connaissance de deux femmes dont une geisha.

Mes impressions

A défaut d’avoir un noël blanc par chez moi, j’ai décidé d’aller braver les montagnes japonaises à travers le livre Pays de neige. Ce livre a un petit quelque chose de très dépaysant, on suit l’histoire d’un riche oisif de Tokyo qui vient passer quelques jours dans une village montagnard afin de se ressourcer. On le suivra dont sur plusieurs années mais toujours à la période des premières neiges.

J’ai pu grâce à ce livre avancer les deux challenges que j’avais en cours, le #FFRAT et le #ColdWinterChallenge

Les livres asiatiques ont toujours ce petit effet apaisant sur moi, je ne sais pas si c’est dans l’histoire, ou dans le style de l’auteur mais au fil de la lecture je me suis sentie relaxée, dépaysée. Et bien qu’il ne se passent pas grand chose j’ai beaucoup aimé ce genre de lecture.

Ce que j’ai beaucoup apprécié ce n’était pas vraiment les personnages parce que suivre leur vie quasiment au jour le jour ne m’a pas intéressé plus que ça mais les descriptions du village, des environs, des premières neiges et l’évolution des habitants au fil des années.

Si vous vous attendez à de l’aventure en pleine nature, des découvertes en pleine montagnes ce livre n’est pas fait pour vous puisqu’il n’y a rien de tout ça. Mais il reste plaisant à lire.

Ma chronique est assez courte mais ce livre n’a au final pour moi pas grand chose à dire dessus. L’histoire est simple, la vie des personnages peut être à part celle de Komako en tant que Geisha est intéressante mais c’est tout le reste ne m’a pas fait grand impression. Cependant ça reste sympathique à lire pendant l’hiver bien emmitouflé sous un plaid avec un chocolat ou un thé bien chaud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :