Chroniques

Dust City

Dust CityRésumé du livre:

À Dust City règne la loi du plus fort. Killian ne le sait que trop bien – son propre frère, Damon, s’est hissé à la tête de l’un des clans les plus puissants de la ville. Un mode de vie que Kill fuit à tout prix, ce qui ne l’empêche pas d’éprouver une véritable fascination pour Damon. Jusqu’au soir où sa vie bascule. Kidnappé, Kill se retrouve aux mains de l’ennemi juré de Damon, le mystérieux Sin, qui cherche à venger la perte terrible qu’il vient de subir. Kill ne se fait pas beaucoup d’illusions : il ne sortira pas vivant de ce bras de fer entre les deux chefs de clan. Pourtant, ce que lui inspire Sin représente peut-être le plus grand danger pour lui…

 

Mes impressions:

J’ai terminé Dust City dans la journée, une lecture rapide de même pas 150 pages mais qui m’a laissé une drôle d’impression.

Le résumé m’avait vraiment intrigué et la couverture promettait une histoire assez mouvementé dans une ambiance de dangers et de violence.

C’est ce qui s’est passé sur la première partie du roman, Killian nous dépeint un peu l’ambiance de Dust City, une ville où il vaut mieux ne pas se retrouver seul le soir et où la violence prend le pas sur vous assez rapidement. J’aime beaucoup ce genre d’ambiance, où on s’attend à voir arriver quelque chose d’assez grave rapidement.

Killian travaille dans un bar le Steel et un soir il se fait kidnapper par l’ennemi juré de son frère. Jusque là, c’était logique, on assiste au kidnapping de Killian et en tant que non-violent, ce qu’il ressent et sa façon de réagir tient vraiment la route, j’étais dans l’histoire et je m’attendais à quelque chose de plus noir.

Mais…. ça n’est pas arrivé. Dès que la romance a commencé à s’installer, l’histoire à perdu tout intérêt, je n’ai pas aimé le changement de Killian, je savais qu’il y allait avoir une romance mais pas qu’elle soit aussi peu intéressante. j’avais dans tête quelque chose de moins doux, de plus fort, qui corresponde à l’ambiance du livre, qu’on y mêle danger et sentiments mais je n’ai rien vu de dangereux. J’ai trouvé ça trop simple, trop tendre et beaucoup trop chamallow pour moi. J’ai été énormément déçue jusqu’à la fin du livre, je l’ai terminé dans l’espoir que ça se termine avec un peu plus d’action. C’était un poil plus animé mais pas plus que ça. Et pour terminé quand on me parle de deux chefs de « gang » rivaux, je m’attendais à voir deux personnes avec du charisme, deux personnes qui imposent du respect.

Pour résumé, le fond était génial mais la romance et les personnages étaient trop doux ou complètement à côté de ce que je m’attendais à trouver dans une ambiance comme celle de Dust city.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s