Dis-lui que je l’attends

Dis lui que je l'attendsRésumé du livre :

Satoshi, bientôt trentenaire, est propriétaire d’une boutique de plantes aquatiques. Il peine à trouver le grand amour et reste hanté par le souvenir de ses deux amis d’enfance qu’il n’a pas revus depuis quinze ans.

Un jour, une actrice et mannequin reconnue sonne à la porte : elle cherche un petit boulot et un toit pour la nuit. Satoshi est troublé : pourquoi cette jeune femme s’intéresse-t-elle à lui ? Et pourquoi ne la voit-il jamais dormir ? Quels secrets la belle peut-elle bien cacher ?

 

Mes impressions :

Dans ce livre, on va suivre l’histoire de Satoshi, un enfant passionné par les plantes aquatiques. On va le voir évoluer en tant qu’enfant et dans sa vie d’adulte à l’âge de vingt-neuf ans. L’histoire est simple, un moment dans l’enfance de notre héros, on va découvrir ce qu’il aime, les personnes qui l’ont accompagné durant cette période et ses moments forts en tant qu’enfant.

C’est un livre léger à l’histoire presque banale, Satoshi nous montre les endroits dans lesquels il aime traîner, les étangs qui sont derrière son école, on va aussi assister à la rencontre avec ses amis et le voir évoluer avec ces enfants. On découvrira ainsi beaucoup de choses sur ces personnes, ce pour quoi elles sont douées, leur caractère et aussi leur famille pour certains. Mais avant tout j’ai aimé ce lien si fort qu’il y a entre ces enfants, un lien que rien ne pourrait effacer et qui va les accompagner tout au long de cette vie.

Mais les moments que j’ai le plus appréciés, c’est découvrir la vie de Satoshi lorsqu’il est adulte. On le retrouve à 29 ans dans son magasin de plantes aquatiques, alors qu’il termine sa journée, une personnalité reconnue vient frapper à sa porte pour répondre à une offre de poste dans sa boutique.

A partir de ce moment, l’histoire devient vraiment intéressante, on sent que cette actrice cache quelque chose, déjà sa venue, que vient-elle faire dans cette boutique ? Pourquoi vouloir y travailler alors qu’en tant qu’actrice et mannequin sa vie pourrait être plus agréable ? Ces questions, on se les pose dès que le personnage apparaît mais pourtant, elle apporte dans l’histoire un peu plus de dynamisme, un peu de mystère.

On va aussi faire quelques remontées dans les souvenirs de Satoshi mettant en avant sa bande d’amis : Karin et Yûjî. Leur moment les plus marquant, les moments agréables, l’approfondissement de leur amitié et leur séparation. Ça donne au roman un petit côté nostalgique très agréable qui donne le ton avec le présent. La boutique de Satoshi est un hommage à un moment de son passé, en remontant ses souvenirs, on comprend le choix du nom de la boutique.

Mais le plus intéressant reste l’identité de cette actrice, alors que tous les indices sont posés devant Satoshi, il va se passer un petit moment avant qu’il n’assemble toutes les pièces du puzzle. Ce qui donnera à une révélation, une situation que prendra une tournure différente et un peu irréelle.

J’ai lu les derniers chapitres avec une grande attention parce qu’ils réunissaient tous les éléments pour donner à cette ambiance un peu fantastique la justesse des émotions de tous les personnages présentés.

J’ai beaucoup aimé cette histoire, l’auteur nous plonge dans un roman simple et chargé de souvenirs et d’émotions mais en y ajoutant un petit côté onirique qui donne à ses personnages une profondeur très agréable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s