Chroniques

Shining, l’enfant lumière

Shining T01
Résumé du livre:

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté… L’hiver, l’hôtel est fermé. Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien. Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance : c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny. Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus. Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée ? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel ?

Mes impressions:

J’ai commencé la lecture avec une hâte incroyable. Je connaissais Shining par le film comme la plupart des gens mais j’étais curieuse de découvrir le livre. Curieuse de voir si les personnages correspondaient à ceux du film. Je me suis donc lancée dans la lecture du roman et j’ai appris à découvrir réellement Jack, Wendy et Danny.

Je vais faire ma chronique un peu dans un sens différent, j’ai beaucoup aimé le livre mais certains passage ne m’ont pas parut très intéressant. Et une chose que je n’avais pas compris dans le film a été plus simple à comprendre dans le livre. Après le film et le livre sont complètement différent ce qui est normal, le film est plus condensé alors que dans le livre, l’horreur s’insinue petit à petit sans qu’on le voit vraiment venir.

J’ai trouvé les premiers chapitres très important, on commence par nous présenter la famille, leur parcours, leurs erreurs, toutes les choses qui leur sont arrivées et qui ont fait d’eux ce qu’ils sont maintenant.

On nous parle aussi du don de Danny, vu par Danny lui-même, c’est un des passages que j’ai aimé, Danny n’a pas la même réaction que dans le film, je l’ai trouvé bien plus mature et bien plus éveillé. C’est un personnage intéressant qui va devoir faire face à bien des choses et qui va devoir apprendre à les gérer sans aide.

Quand aux parents, le personnage de Jack est tellement étrange mais en même temps, je l’ai tellement apprécié. Je ne sais pas si c’est moi mais tout au long de ma lecture, j’avais cette impression étrange de ne pas savoir à quoi il pensait réellement. Son évolution dans l’hôtel était des plus étranges mais il restera un personnage que j’ai apprécié.
Quand à Wendy, c’est un personnage surprise, elle est assez similaire à la Wendy du film sauf à un certain moment où elle est différente et ça fait du bien.

la partie la plus addictive c’est clairement quand ils sont à l’Overlook mais plus vers la fin du livre malheureusement, on sent clairement qu’au fil des pages le mal s’insinue, il se propage. On sent l’atmosphère s’assombrir doucement puis tout s’enchaîne et on plonge directement dans ce qu’on attend depuis leur arrivée à l’hôtel. Et c’est bon à lire, ce sentiment d’urgence, ce sentiment de terreur et cette fin, nos personnages se retrouvent dans des situations impossibles. J’ai tellement aimé, la fin est juste parfaite. Je me lancerais peut être pour la suite mais je vais prendre le temps de digérer ce tome avant.

Pour suivre l’actualité de Stephen King, je vous invite à visiter le site Stephen King France

1 réflexion au sujet de “Shining, l’enfant lumière”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s