Trois de tes secrets

Trois de tes secretsRésumé du livre : 

Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

 

Mes impressions :

J’ai beaucoup aimé découvrir Trois de tes secrets, j’avais entendu beaucoup de bonnes critiques sur ce livre mais j’avais envie de me faire ma propre opinion et j’ai donc décidé de commencer ma lecture et de partir à la découverte de Jessie et Pep.

Wood Valley est un lycée huppé avec je pense la pire ambiance pour quelqu’un qui ne vient pas du même milieu. C’est le cas de Jessie et j’ai directement compatis avec elle quand on sait qu’elle va devoir passer toute sa scolarité dans ce lycée.

Jusqu’à ce qu’une mystérieuse personne la contacte et lui propose son aide afin de la conseiller pour bien évoluer dans cette « jungle ». J’ai vraiment aimé la manière dont Jessie fait la connaissance de Pep, des mails, c’est mystérieux et ça donne envie de mener l’enquête en même temps que notre héroïne afin de découvrir son identité.

Au fil des conversation, on apprend beaucoup de chose mais rien de significatif, malgré tout, j’ai rapidement eu ma petite idée sur qui était PEP. Elle s’est rapidement confirmée. J’ai donc continué mon histoire en m’amusant de cette nouvelle perspective. Voyant que Jessie n’avait pas encore d’idée fixe sur qui est Pep ça m’a fait sourire lorsqu’elle continuer son enquête.

De toutes les personnes qui gravitent autour de Jessie, il y en a quelques-unes qui m’ont surprise et pas toujours dans le bon sens, alors que je les apprécié beaucoup, lorsqu’ils ont fait tomber les masques, je me suis retrouvée presque attristé, je les estimais tellement.

J’ai beaucoup aimé la fin quand on nous révèle enfin qui est PEP, alors qu’on pourrait presque se perdre parce que la situation n’a rien de banal bien au contraire, la preuve que Pep donne pour confirmer son identité ça m’a plaqué un sourire sur le visage, c’était exactement ce qu’il fallait et j’ai fini les dernières lignes avec l’impression d’avoir partagé une belle histoire.

Publicités

Dernier été à Tokyo

Dernier été à TokyoRésumé du livre:

Sept jours pour s’aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes…
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !
Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?

 

Mes impressions:

Je viens de terminer ce livre et j’ai l’impression d’être revenu de vacances. J’aime plus qu’énormément le japon mais découvrir Tokyo à travers les yeux de Sophia c’est quelque chose de vraiment bien.

J’adore le japon et pourtant je n’y suis jamais allée, mais découvrir Tokyo à travers les yeux de Sophia, faire connaissance avec cet environnement et ses habitudes, j’ai trouvé ça tellement divertissant. Tout au long de ma lecture, j’ai souvent eu l’impression de faire une visite guidée, de découvrir des endroits qui je ne pensais.

Découvrir le quotidien de Sophia pendant sa dernière semaine à Tokyo était assez instructive mais celle que les moments que j’ai préféré, c’était les moments avec Jamie, leur comportement étaient naturels, l’ambiance était bien plus douce.

Pourtant on sait qu’il n’y aura que 7 jours et que le temps est compté, on sait aussi que ça n’aboutira pas quelque chose de durable et pourtant on y croit, on sent grandir les sentiments et on a pas envie que ça s’arrête parce que c’est tellement agréable comme ambiance. Et pourtant, la fin du livre m’a déchiré le coeur, on aurait dit que le temps avancé bien plus vite que d’ordinaire alors quand les derniers moments arrivent, on a envie de mettre le temps en pause pour que le départ n’arrive jamais.

Ma lecture était vraiment douce et dépaysante, j’ai adoré découvrir un bout de la vie de Sophia, découvrir les personne qu’elle cotoie au quotidien et la relation avec Jamie. C’était une lecture parfaite pour l’été, une lecture que je recommande si on a envie de passer un bon moment.

 

Eleanor & Park

Eléanor & ParkRésumé du livre:

Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l’habitude de s’asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l’ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes pour les comics et les Smiths.

 

Mes impressions:

J’ai commencé ma lecture avec une grosse attente sur ce livre, j’avais vu sur plusieurs blog qu’ Eleanor & Park faisait parti des coups de coeur sur plusieurs blog livresques.

Au départ, j’ai eu un peu de mal avec le changement de point de vu mais j’ai très vite apprécié le fait qu’on ait les ressenti des deux personnages. Au bout d’un moment ça n’avait plus d’importance, j’étais dans l’histoire, je commençais à m’attacher au personnage d’Eleanor et j’apprenais à connaître la façon de voir les choses de Park.

J’ai beaucoup aimé leur relation, la manière dont elle évolue et surtout l’apparition des divers sentiments. J’ai beaucoup aimé que leur histoire démarre lentement avec comme point commun de la musique et des comics, ce rythme était parfait et j’adorais voir les réactions de l’un comme l’autre par rapport à tout ça.

Mais en même temps, je n’aimais pas l’environnement dans lequel Eleanor était obligée d’évoluer. Le harcélement dont elle est victime et surtout le fait de ne pas pouvoir réagir parce qu’on en connait pas l’identité de la personne en question. Il est difficile de ne aimer le personnage d’Eleanor qui fait tout son possible pour avoir une vie la plus normale possible.

Alors quand on arrive sur la fin et qu’on lit se qu’il se passe on retient son souffle et on espère que la situation ne s’aggrave pas plus qu’elle ne l’est déjà. J’ai été surprise par Park, sa réaction, celle de ses parents, je l’ai trouvé juste mais c’était bien plus que ça. Que pouvait-on espérer de plus de leur part? Rien de plus mais je suis quand même resté sur ma fin avec le dernier chapitre, je m’attendais à quelque chose d’autre, mais avec le recul, je me dis qu’au final il valait mieux avoir une fin comme celle là pour laisser planer le doute et nous laisser le soin de faire notre propre interprétation de la fin.

Follow me back

couv54668592Résumé du livre:

Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa?Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

 

Mes impressions:

Terminé en deux jours, j’ai été complètement surprise par ma lecture.
Lorsque j’ai commencé ma lecture, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je m’attendais à une simple romance mais à rien de plus. Mais plus j’avançais dans l’histoire, plus j’étais curieuse de savoir quelle tournure cette histoire qui parait impossible allait prendre.

Je suis assez partagée par ce livre, je vous avoue ne pas avoir laché le livre pour en savoir plus sur l’histoire pour voir l’évolution de la discussion par tweet entre Tessa et Eric. J’ai trouvé les échanges assez surprenant et assez intéressant à suivre. Deux personnes qui se rencontrent grâce à un réseau social, ça peut surprendre au départ mais j’ai tout de suite accroché à leur discussion une fois qu’elle a passé le degré de fangirlisme que j’ai pas trop aimé.

On découvre grâce à leur conversation une évolution dans leur discution, comme si de bons amis se retrouver sur twitter pour discuter après une longue journée. ça c’est le côté du livre que j’ai commencé à apprécier, puis tout s’enchaine de manière assez etonnante.

J’ai bien aimé que l’histoire soit entrecoupé par une enquête policière, ça donne un petit côté flippant et ça nous laisse juste pleins de questions en plus à essayer de deviner.

En gros j’ai aimé l’histoire mais pas certains détails qui m’ont dérangé, pas parce que ça faisait étrange mais juste parce que ce n’étais pas mon truc tout simplement. Sinon dans l’ensemble il y a du sus pense, on se sent les questions se multiplier à un certain moment du livre mais le mystère de la fin reste entier et j’ai trouvé ça assez angoissant quand on essaie de trouver une explication.

 

D.I.M.I.L.Y. T03 Did I Mention I Miss you

couv4595046Résumé:

Il s’est écoulé un an depuis la dernière rencontre entre Eden et Tyler. Eden vit à présent à Chicago où elle étudie la psychologie à l’université. Pour les vacances d’été, elle retourne à Santa Monica, mais elle n’est pas la seule…
Tyler cacherait-il quelque chose à Eden ? Sont-ils vraiment passés à autre chose comme ils le prétendent ?

 

Mes impressions:

Aussitôt le tome 02 terminé que j’ai directement plongé dans le tome 03. Je crois que c’est le seul des trois avec lequel j’ai eu du mal au départ.

On retrouve Eden à Santa Monica un an après la fin du tome 02, l’ambiance plus qu’électrique règne dans la ville et on sent qu’il faut pas grand chose pour que les choses dégénèrent.

Dans ce tome, on nous montre la cruauté des gens, ceux qui se permettent de juger sans connaitre toute l’histoire. Je savais que certaines relations étaient tendues, mais là c’était pire que tout, Eden est dans une spirale qui ne semble pas vouloir prendre fin.

Et pourtant j’ai commencé à ne plus y croire jusqu’au retour de Tyler et encore j’étais loin d’imaginer ce qui allait arriver. Mais comme on dit même si ça prends du temps, on trouve toujours des solutions.
Pendant un moment je n’y croyais plus, je me suis dit ça ne sert presque à rien qu’ils s’acharnent et pourtant l’histoire m’a donné tort et on assiste avec émotions à toutes les décisions, les discussions et on se retrouve à sourire en se disant que tout ira bien.

Depuis les trois tomes, j’avais du mal avec le père d’Eden, je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi méchant et cruel, parfois je me disais qu’il se conduisait comme un imbécile. Ella, la belle-mère d’Eden, j’avais un peu de mal mais au final, je l’ai trouvé tellement adorable dans le tome 03, elle m’a complétement bluffé. Certaines de ses actions m’ont fait rire parfois, mais je pense que c’est vraiment la seule qui ait gardé espoir pendant toute l’histoire.

Par contre j’ai trouvé adorable les derniers chapitres, c’était différent on sent que les personnages ont mûri et qu’ils ont enfin pris leur vie en main. Ça contrebalance avec l’atmosphère du départ et c’était juste parfait.

D.I.M.I.L.Y T02 Did I Mention I Need You

couv1286157Résumé:

Cela fait un an qu’Eden n’a pas vu son demi-frère Tyler … son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s’empêcher de se réjouir quand Tyler l’invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi…
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l’été new-yorkais, il devient vite évident qu’ils s’aiment encore…
Pourront-ils résister à la tentation ?

 

Mes impressions:

Bien que mitigé par le premier tome, j’ai quand même étais tenté de lire la suite. A ma grande surprise, j’ai beaucoup aimé ma lecture du second tome.

Tyler et Eden forme un coup complétement à part, quand ils sont ensemble, on a cette impression de symbiose, ils forment un ctrès joli couple mais qui manque pourtant de stabilité.

Pendant le trajet d’Eden jusqu’à New York, il était facile de deviner comment les choses allaient tourner. L’intensité des sentiments qu’ils ont l’un pour l’autre est assez impressionnante. Mais j’ai eu pendant ma lecture comme une impression que tout ce séjour à New York allait se retourner contre eux.

Pourtant j’ai bien aimé l’ambiance qu’il y avait pendant leur séjour, l’évolution des sentiments. C’était intense et fusionnel mais dans un sens ça paraissait tellement irréel, comme s’ils étaient enfermés dans une bulle contre le reste du monde. Et pourtant, j’ai été happé par leur histoire, j’ai bien vu la sincérité de leur sentiments mais en même temps j’étais gênée par cette relation si intense.

Alors lorsque je suis arrivée à la fin de l’histoire, j’ai été à moitié surprise, je m’attendais à ce revers de l’histoire mais pas à la réaction de Tyler. J’ai mis un moment à me demander pourquoi et pourtant après mûre réflexion, ça paraissait tellement logique. Mais j’ai quand même eu de la peine pour eux. J’étais tellement prise de court que j’ai immédiatement sauté sur le dernier tome.

T.M.I Renaissance T01 La princesse de la nuit

couv50073088Résumé du livre:

Cinq ans après les événements de Mortal Instruments, Emma Carstairs est prête à venger la mort de ses parents…

Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l’Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d’Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l’assassin et à se venger.

Mais dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l’Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ?
Mes impressions:

Je n’ai pas résisté longtemps à l’appel de ce livre, en plus d’avoir une couverture vraiment magnifique, j’ai été plus qu’enchantée de revenir dans l’univers de The Mortal Instruments.

Je m’attendais naturellement à retrouver Jace, Clary, Alec, Simon, Isabelle et Magnus mais en même temps, j’étais terriblement intriguée par Emma et j’avais hâte de connaitre son histoire.

Je n’ai eu aucun mal à me remettre dans l’univers, au fil des pages tout revenais assez facilement, le fonctionnement de l’institut, les entrainements réguliers des chasseurs d’ombres. C’était comme si j’avais terminé la saga principale hier.

Emma est un personnage que j’aime beaucoup, elle est forte, déterminé à découvrir l’assassin de ses parents, on ne peut pas s’empêcher de faire le parallèle avec Jace dans la saga principale. Elle est à quelques détails près sont opposé féminin.

On découvre ce qui la motive à se surpasser et à devenir le personnage central de l’histoire. L’ennemi auquel ils vont devoir faire face dans ce tome est vraiment très habile, pendant toute l’histoire je n’avais aucune idée de son identité et lorsqu’il a été découvert, j’ai été tellement surprise.

Pendant toute l’histoire on suit la progression de l’enquête d’Emma et de Julian. Bien que cette en quête s’avère compliquée Emma, Julian et la fratrie Blackthorne vont se démener pour découvrir le fin mot de l’histoire et des alliés pour le moins innatendus seront de la partie .

Mais ce que j’ai vraiment aimé dans ce livre c’est qu’on traite à travers l’histoire d’Emma, du lien des chasseurs d’ombres, celui des parabatai et l’importance du serment qui les unis par lien. J’avais déjà été intriguée dans la saga principale mais j’avoue que ma curiosité a entièrement été satisfaite avec ce tome.

Ce tome est intense en action, en émotions et en surprise. J’ai adoré les derniers chapitres, on a de belles découvertes et une révélation de taille qui donne littéralement envie de plonger dans le second tome.

Les Dolce Tome 03 Le dernier puits

Résumé du livre:

Les Dolce ont de nouveau réussi à fuir la Guilde noire. L’organisation a entamé la deuxième phase de son plan : faire migrer les populations de force vers les sous-sols de la Terre. De son côté, Antonius apprend que Virginie, sa petite amie, est enceinte. Leur enfant porte en lui un pouvoir phénoménal… et l’espoir de l’humanité. Mais cela n’a pas échappé à la Guilde, qui se met à sa recherche…

Mes impressions:

Un peu plus de quatre ans sépare ma lecture du tome 02 et celle du tome 03. Entre temps, l’auteur à changé de maison d’Editions pour la sortie du tome 03 chez Pocket Jeunesse.

J’ai enfin pu lire ce troisième tome et j’ai complètement adoré ma lecture, j’ai quand même trouvé ce tome très centré sur la guilde noire, bon rien de plus logique sachant qu’ils sont dans un sens le centre de l’histoire, quand j’ai vu l’ampleur des projets de Guileone, je l’ai trouvé tyrannique, cruel et fourbe mais en même temps j’ai apprécié le personnage parce qu’il nous montre une intelligence en faisant preuve de méthode et d’anticipation.

J’ai quand même eu du mal à me remettre dans l’histoire, il m’a fallut un petit moment pour retrouver qui était qui? Qui faisait partie des alliés des Dolce et ceux de la guilde noire. Mais une fois tout le monde remis dans son contexte, on ne peut qu’apprécier sa lecture.

La famille Dolce en voit encore de toute les couleurs, ils sont aidés par leur amis, un policier et ensemble ils feront ce qu’ils faut pour échapper à la traque qu’on lancé la Fondation 18 sur eux.

Bon je suis toujours aussi fan des moments Antonius/Virginie, ils sont mignons tous les deux et même séparés ils sont capables de s’entraider.

L’histoire ne manque pas d’actions, de moments de répit et d’une bonne dose de magie. Mais le plus surprenant, ce sont deux événements qui se développent au fur et à mesure de l’histoire, on est loin de se douter des conséquences qu’il va y avoir mais je pense que ce ne sera que du positif.

Par contre, la fin était vraiment parfaite, un tome 03 qui se conclue de la meilleure façon possible. Par contre, j’ai été surprise qu’elle arrive aussi vite, vu la situation sur la fin du livre, j’espère qu’il y aura un tome 04 parce que j’ai vraiment envie de savoir comment ils vont faire pour faire changer la situation actuelle du monde.

Comme je le pensais, j’aime énormément cette saga et ce tome ne pouvait en aucun cas échapper à mes coup de coeur.

Celle dont j’ai toujours rêvé

Résumé du livre: 

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres.

Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Mes impressions: 

J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans la lecture de ce livre, L’histoire du livre est intéressante mais en même temps, elle me faisait un peu peur parce que je ne connais pas du tout le sujet et que, je n’ai jamais cherché à me renseigner dessus.

Mais au vu des avis positif que j’ai pu croiser sur la blogosphère, j’ai décidé de mettre mes craintes de côté et de lui laisser une chance. J’ai donc commencé ma lecture avec une petite appréhension.

Pour être totalement honnête, c’est un sujet avec lequel je ne suis pas vraiment à l’aise mais ça ne m’a quand même pas empêcher d’aimer ce livre.

J’ai pu en apprendre un peu plus à travers l’histoire d’Amanda, découvrir ce personnage tellement courageux alors que ce qu’elle vit n’est pas facile à gérer.

J’étais très loin d’imaginer l’inquiétude permanente qui accompagne Amanda quotidiennement. Alors lorsque Grant s’est immédiatement intéressé à elle, j’ai trouvé cette relation tellement bien. Il s’intéresse à cette jeune fille, ils deviennent plus proche avec le temps jusqu’à ce que le secret de la jeune fille lui soit révélé, sa réaction m’a fait mal au coeur mais il a su par la suite se rattraper et ce fut vraiment rassurant. J’ai même trouvé que ça les avait rapproché un peu plus et je n’ai pas pu m’empêcher de dire « il s’intéresse vraiment à elle ».

Alors que certains moments sont positifs, je été révulsé par les commentaires négatifs des autres personnes, des critiques qui blessent, j’ai éprouvé une grande tristesse pour cette jeune fille qui pourtant ne mérite pas ça.

Amanda est une fille extrêmement courageuse, qui à choisi de suivre son coeur, c’est pour ça que j’ai trouvé son histoire tellement poignante, tellement intéressante. Je suis plus que contente d’avoir découvert ce livre, j’ai passé un très bon moment de lecture et je suis passée par toutes les émotions possibles.

Fangirl

 Résumé du livre:

Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Show, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde – ses profs, sa famille et sa colocataire – méprise la fan-fiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature…

Mes impressions: 

Je ne suis pas une habituée des livres de Rainbow Rowell et j’avais découvert l’auteur avec Carry on que j’avais aimé mais sans plus (Je n’ai pas l’habitude de faire les choses à l’envers mais là je ne me suis carrément pas renseigner)

Sur les conseils d’une lectrice, j’ai donc commencé Fangirl. J’ai un peu honte de l’avouer mais le titre ne m’a pas plus attiré que ça, mais j’ai quand même tenter l’expérience et j’en suis ressortie complètement prise par surprise. J’ai beaucoup aimé ma lecture.

Je crois que tout ce livre m’a prise par surprise, je m’attendais à un univers plus jeune surtout que je n’avais absolument pas lu le résumé donc je n’avais aucun indice. Mais c’est exactement la lecture qu’il me fallait vendredi.

Bien qu’au départ, je n’étais pas complètement dedans, j’ai eu un peu de mal au départ, rencontrer Cath et Wren, qui ont beaux être jumelles, impossible d’avoir de la sympathie pour Wren, il n’y avait rien à faire je n’y arrivais pas jusqu’au moment où les choses dégénèrent pour elle. J’ai l’impression que ça lui a fait un électrochoc parce qu’elle a changé du tout au tout et j’ai commencé à apprécier un peu plus son caractère.

J’ai plus réussit à m’identifier à Cath, elle n’aiment pas vraiment les endroits avec du monde, elle préfère rester tranquillement dans sa chambre plutôt que de se mêler à des fêtes estudiantine et boire de l’alcool. Son comportement de grande timide m’a fait l’apprécié bien plus que je ne l’aurais penser. A son rythme, elle développe des amitiés qui  la changeront, elle découvrira beaucoup de choses qui feront de sa première année d’étudiante un succès sur tous les plans.

C’est une lecture douce qui est à découvrir, les personnages sont attachants et même si parfois on les trouve étranges, au final on apprécie la différence. J’ai adoré la coloc de Cath, elle m’a fait pas mal rire, avec ses remarques et ses réactions, elle contrebalancé totalement avec Cath et j’ai trouvé leur duo assez sympa.

Son histoire romantique, celle qu’elle se créé avec Levi est tout simplement mignonne comme tout, elle se construit sur un rythme lent mais débouche à la fin sur quelque chose de vraiment attendrissant.

Dans Fangirl, je me suis surprise à rire, à être attendrie, à avoir de la peine aussi mélangé à de la colère très légère parfois, non même pas, il y a des moments où je n’ai absolument pas réussit à me mettre en colère. Cath le faisait très bien pour deux.

Quand j’ai terminé ma lecture, je suis restée avec un grand sourire sur le visage, ça a allégé ma soirée. Il rentre dans la catégorie de mes coup de coeur.

Du coup ça m’a donné envie de découvrir un autre roman de l’auteur et de trouver un livre qui me fasse ressentir les mêmes émotions que celui-ci.