Chroniques

Wild Fell

wild fellRésumé du livre:

Elle attend dans l’obscurité depuis plus d’un siècle. Dressée sur les rives désolées de Blackmore Island, Wild Fell tombe en ruine. La vieille demeure résiste pourtant aux assauts des saisons depuis des décennies. Bâtie pour sa famille par un homme de pouvoir du XIXe siècle, la maison a gardé ses terribles secrets. Depuis cent ans, les habitants de la région prient pour que les ombres piégées à l’intérieur de Wild Fell y restent, loin, très loin de la lumière. À présent, il est venu à elle. Jameson Browning, qui connaît bien la souffrance, a acheté Wild Fell avec l’intention d’y commencer une nouvelle vie. De laisser entrer la lumière. Mais ce qui rôde dans la maison est fidèle aux ténèbres qui y règnent, et la garde jalousement. Elle a attendu Jameson toute sa vie… ou même plus longtemps. Et maintenant, enfin… elle l’a trouvé.

 

Mes impressions:

j’ai terminé ce livre tard dans la nuit parce que je me suis arrêtée à un passage qui ne pouvait pas être laisser en plan comme ça. Wild Fell est une ghost story terriblement attirante.

Quand j’ai commencé ma lecture, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais quand j’ai lu le résumé (oui je ne lis pas toujours le résumé avant de commencer) j’ai été comme attiré par l’histoire.

Wild Fell est le nom d’une maison datant des années 1800 isolée de la ville sur l’île de Blackmore Island. Rien que ça, ça me parlait, un manoir déserté de toute vie depuis des dizaine d’années avec des histoires sombres et des rumeurs qui circulent à son sujet, c’est exactement le genre de livre que j’aime lire.

Dès le départ alors qu’on relate des faits passés, on a une ambiance assez légère, assez insouciante, mais pleine de mystère et on commence déjà à s’intéresser à ces premières disparitions. Puis cette atmopshère ne nous quitte pas vraiment, on a un contexte différent mais toujours ce petit quelque chose qui nous met mal à l’aise et qui nous fascine en même temps.

J’ai beaucoup aimé suivre Jameson dans sa vie, on le voit grandir, on assite à ce qui fait de lui l’homme qu’il est à l’âge adulte et c’est assez banale jusqu’à son arrivée à Wild Fell où les choses changent du tout au tout.

Quand Jameson est arrivé dans la ville d’Alvina, j’avais l’impression que la ville est resté figé dans le temps. Les rumeurs, les histoires passées ont leur importance comme si la ville vivait a un rythme plus lent qu’une ville normale.

Ce que j’ai le plus apprécié à ce moment là, ce n’était pas la ville mais tout simplement ce qu’il y avait autour les recherches sur la famille Blackmore et la réaction des habitants sur leur histoire.

Puis le déclic arrivent toute la normalité de la situation part en éclat et on ne comprends pas tout de suite pourquoi et c’est ça que ça devient intéressant. On entre dans le vif du sujet, on découvre les vérités qui concerne Wild Fell, on découvre pour cette maison a été acheté par Jameson et on se régale de ce qu’on lis. L’ambiance devient encore plus lourde et quand la vérité toute entière se dévoile, on reste quand même assez surpris parce qu’on a absolument rien vu venir.

Si vous aimez les histoires de fantôme qui pourrait vous faire frémir je vous conseille ce livre, c’est mystérieux, effrayant et macabre mais terriblement bon à lire.

Publicités

Un commentaire sur “Wild Fell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s